Les magistrats réagissent aux critiques formulées contre eux par Amadou Damaro Camara du RPG-Arc-en-ciel

0

Le président du groupe parlementaire du parti au pouvoir a récemment accusé certains magistrats d’être des roitelets, qui passent tout leur temps à racketter les populations. Ces derniers n’excluent pas poursuivre  le député pour outrage et diffamation.

Les magistrats estiment que le président du groupe parlementaire RPG-Arc-en-ciel est allé trop loin. Ce, alors que, des actions sont posées pour prouver que les magistrats sont justiciables indique, Mohamed Aly Thiam, président de l’association des magistrats de Guinée. « Ces propos sont une atteinte à l’honneur des magistrats. Plus, ils incitent les citoyens à ne plus avoir confiance aux magistrats et à leurs décisions. C’est des propos qui portent atteinte à l’honneur et à la dignité des magistrats et de la magistrature » dit-il.

Plus loin, Mohamed Aly Thiam annonce que le dossier Damaro sera examiné la semaine prochaine. « Le 12 avril prochain, en assemblée générale, pour décider des mesures à entreprendre pour, maintenant, courageusement défendre notre indépendance. Trop, c’est trop » ajoute t-il.

Le Patron des Magistrats n’a pas manqué de préciser que ce sont les critiques de ses collègues qui l’ont amené à réagir aux propos du député.

Mamadou Mouctar Sylla, merveilleinfos.com

 

LEAVE A REPLY