Insécurité : Plus de 15 bandits armés attaquent une famille à Kagbèlèn

0

Une famille a été agressée dans la nuit du mercredi à jeudi à Kagbèlèn dans la préfecture de Dubréka. L’attaque a été perpétrée une dizaine d’individus armés de fusils et d’armes blanches. Selon les témoignages, ils ont tout emporté. Heureusement, personne n’a été blessé par les agresseurs

C’est aux environs de 3heures du matin que la famille a reçu une visite inopinée des malfrats armés et habillés en tenue militaire. Ils maitrisent toute la maison avant de sortir tous les biens. «Dès qu’ils sont entrés, ils ont confisqué les téléphones. Ils ont sorti mon argent à hauteur de 3 millions 250 FG et un autre montant que j’ai eu après la vente de 2 jours. Je n’avais pas compté ce montant. Ils ont aussi emporté 70 complets neufs et beaucoup d’autres habits que nous utilisions. Ils ont pris également des cartons de savon, d’Omo, de sucre de lait et des bidons d’huile. Les malfrats n’ont pas épargnés les habits et les sacs scolaires de nos enfants. Ils ont tout emporté» témoignage cette victime sous couvert d’anonymat.

Elhadj Moussa Sow est le père de famille. Il explique la scène qu’il a vécue cette nuit. « Les bandits m’ont agressés. Ils m’ont ligotés, ligotés mes enfants. Ils sont entrés dans toutes les chambres. Ils ont tout pris. Ils ont vidé la chambre de ma femme.  Tout ce qu’ils ont pu emporter, ils ont emmené. Ils sont venus nombreux. En tout cas, j’en ai compté 15 individus armés de fusils, d’armes blanches et vêtus de tenue militaires J’ai pu identifier 4 dans ma chambre, 4 étaient postés au salon et d’autres étaient dehors dont j’ignore le nombre» ajoute t-il.

A préciser qu’Elhadj Moussa Sow est un handicapé. Il s’est débrouillé pour construire la maison où il a reçu la visite musclée des malfrats.

Mohamed Lamine Touré, guineezenith.com

LEAVE A REPLY